• un ami, ca s oublie jamais

    du mal a faire confiance
    empli de méfiance
    on perd la danse
    dégénerescence

    on perd pied
    noyade débutée
    puis une main se tend
    nous sort du néant

    cette main, je l ai peu vu
    trop de gens m ont décu
    y a eu ma mére qui me l a donné
    et un mec, un vrai, énorme de bonté
    c est de lui que je viens te causer

    jamais je ne l oublierai, il a trop assurré,
    je le connaissais grace a une boite qu j avais créé
    des repas, des échanges réguliers
    des passages dans sa famille, à m enchanter

    lui le mec bien rangé me considérait pas comme un canard noir
    il regardait sous le vétement, au contraire de plein de batards
    il avait peu de temps, et m en accordait
    surtout un jour ou un malheur dans ma vie s est passé

    ai cessé mon activité, j allais vriller en complet dérapé
    lui m a redirigé, apporté et écouté, ainsi que du financier
    il m a aussi et surtout redonné l envie de vivre
    m a permis de me dénouer, que je me délivre

    lui, sa femme, sa fille, je leur garde une place dans mon coeur
    grace à eux beaucoup d idées noires se sont évaporés vapeur
    puis, je suis retombé, autodestruction commencée
    pour ne pas l attrister et abuser de sa gentillesse, j suis passé en mode caché

    des années de dérive, des villes et histoires variées et avariées
    et a present, je me retrouve, renforcé, avec l envie d exister
    je resouris même à présent, j ai voulu l en informer
    et c est entre autre grace à lui, a jamais il m a marqué

    à présent je sais qu il y a des gens vrais, et lui en fait parti
    je le vois a mes yeux comme un exemple, et lui répéte merci
    à mon tour ,un jour, j espére pouvoir le dépanner
    que ca soit pour protéger sa famille, ou même son jardin à bécher

    ramin..merci, pour toujours, tu resteras pour moi l ami

    content d avoir réentendu ta voix, j espére qu on refera vite croiser nos vies

    ce texte est en premier jet, mélant encre et pleurs, et restera ainsi j pense
    du direct non travaillé


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :