• trop de sang a coulé, mais faut vivre

    trop de sang a coulé
    trop de misére à oublier
    pas facile à dépasser
    mais, c est neccesaire d avancer

    ne pas oublier le passé, mais le dépasser
    depuis peu, j soigne mes taciturnes pensées
    je ne veux plus de sang dans mes cauchemards
    je ne veux plus perdre l espoir

    dans cette vie, j ai dégringolé
    y en a peu qui m ont aidé
    un merci, je leur adresse
    à présent je surmonte ce qui me blese

    ma rage vit toujours en moi, j vais pas mentir
    mais j arrive enfin à l gérer, à me contenir
    la vie mérite d être vécue
    faut torcher ceux qui nous chient dessus

    se remettre en question, assumer, savoir s excuser
    apprendre à voir le beau, et se méfier du mauvais
    avancer, non reculer, ne pas fuir, vivre
    se débarasser du terne en tête, pour de bien être en virer ivre

    être à l écoute de soi et des autres
    ne pas se cloisonner et se bloquer des portes
    la vie peut être belle, suffit d y travailler
    l amour et la solidarité, c est ça qui peut nous sauver

    depuis des années, je grogne face a cette norme allitée
    pas bad boy, mais contestataire, n arrivant pas à s intégrer
    pour un rien, je prenais la perpendiculaire, et trébuchais au fossé
    a présent je muris,m envolant en parralléle, plumer ma destinée

    mon destin, je le prends en main, et pas comme un vulgaire jeu
    un voyage vers un réel bonheur, voila l enjeu
    une existance ou j autorise mes rêves à exister
    mon principal, demeure communiquer et inviter a cogiter

    j'essaye d ouvrir des portes a des interrogations, parfois dans des pics de ronce
    ma recherche, secouer vos neurones et vous inciter à trouver vos propres réponses
    moi j en ai pas à vous proposer toutes faites, c et à chacun de maitriser son destin
    ai rien d un saint, d un gourou, ou d un shaman, je me révéle être juste humain

    mon éducation, et la vie , m ont appris envers à des fois tendre la main
    par contre, je ne porterai personne, ai pas les épaules, et pas l intention de me planter dans le chemin
    j aimerais tant un monde autre, qu il existe hors de l utopie et de la poésie
    je reste persuadé qu on peut vivre autrement, avec de la joie a haut débit

    des fois, je peux paraitre barré par mon élocution
    pourtant mes mots, même si ils sont incisifs, découlent de réflexion
     en rime, je splashe et clache des idées préconçues et des doutes
    et si je choisis une écriture est provok actrice,  c est juste que si je cause tout doux, peu écoutent


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :