• dépression

    .
    en france, y a une maladie qui est plus présente qu on croit
    elle se cache, sait etre discréte parfois
    cette maladie touche plus de 3 millions de francais
    elle démotive, fait perdre l envie de bouffer la vie et en profiter

    elle est généralisée pourtant on évite d en
    causer, peur de paraitre fou et des préjugés
    on préfére ronchonner dans son coin, comme persuadé d être condamné à cette fatalité
    dépression rime avec récession , c est vrai , mais elle est surtout créée par un cout de
    circuit caractériel
    personne ne peut se sentir face à elle intouchable, qu importe le sexe, l age,le niveau de vie,....cette
    merdouille est universelle

    aprés faut pas confondre avec la déprime, qui est plus douce même si emplie de démons et idées noires
    être
    décu, les bras par terre, le découragement de soi,les sautes d humeur
    ca c est juste la vie et ses brouillards
    la déprime c est une vapeur passagére, au contraire de la dépression, nuage quasi permanent
    elle se caractérise par un répondant aiguisé de nerfs, des périodes longues de
    tristesse, une impression d atmosphére oppressant

    vivre avec , beaucoup ne le comprennent pas, et oublient de relativiser
    c est un handicap, aux études, au travail , à la vie sociable.....pour certains ca les améne a s isoler
    la vie quotidienne devient fardeau, on oublie de prendre du plaisir, dans la tête ca ne cesse de cogiter
    ca s arréte pas, du matin à la nuit, besoin de calmer ca dans un ver d alcool, un joint, ou un medoc pour tomber auprés de morphée

    on se braque, et on change les rapports habituels
    certains disent qu elle est surtout présente chez des être forts, encore une connerie à foutre àla poubelle
    elle touche beaucoup de personnes fortes mentament, peut être trop, car elles emmagasinent dans le mental puis ca se met à péter
    la personne se dévalorise et s exclue sans le remarquer

    la dépression est dure à cerner, elle déphase, génératrice de stress et dégénatrice face à la société
    impossibilité de pouvoir se mettre dans la tête de la personne et voir ce qui lui est arrivé dans le passé
    rester zen, et pas s emporter face à une montée de stress, savoir qu aprés le personne
    sera mieux, déchargée
    ne pas faire le con a infantiliser , surprotéger ou étouffer, juste écouter sans forcer


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :